les anées trente

 

On a tendance à oublier les années 30, du moins ceux de ma génération. Mes quatre grands parents (nés entre 1905 et 1917) ne sont évidemment plus là pour m’en parler, et mes parents sont des baby boomers. Alors, qui connait vraiment l’histoire économique, sociale et politique des années Trente ?

C’est une ‘’décennie trouble, terrible, fascinante, violente, mais aussi créative et fondatrice du temps présent’’.

Au milieu des années 30, le monde se fissure. Les idées extrêmes gagnent tellement de terrain qu’elles prennent le pouvoir. On pense nazisme, fascisme, populisme.

Dans la comparaison avec les années trente, ce ne sont pas les différences mais les similitudes qui l’emportent (François Lenglet).

Le 11/09/2001 et la confrontation avec l’Islam jouent se rôle joué par la grande guerre.

Choc des civilisations, choc des cultures = terreau pour les ultras. 80 ans après 1937, la Grèce, l’Allemagne, l’Autriche, la France voient de nouveaux populistes ou nationalistes chercher une nouvelle légitimité politique. La crise de 2007-2008 fait écho au krach boursier d’octobre 1929, point de départ de cet ouvrage.

Ce livre est divisé en douze chapitres à la riche documentation iconographique.

Un parti pris : planter un large panorama visuel des années trente au niveau mondial (des Etats-Unis à l’URSS en passant par les empire coloniaux). Il interroge sur les mécanismes similaires, les échos et les résonnances avec aujourd’hui.

Une nouvelle lecture enrichissante et éclairante.