l'amour au temps du choléra

Probablement l’une des plus longues histoires d’amour de la littérature !

Une femme, Fermina, devient veuve au début du roman après 50 ans de mariage avec le Dr Juvénal Urbino. Dès le jour suivant, durant la veillée, se manifeste Florentino qui lui avait juré, cinquante ans plus tôt, un amour éternel.

De ce point de départ, nous remontons alors le temps. La jeunesse de Fermina, celle de Florentino, puis celle du jeune et brillant docteur. Leur vie évolue en parallèle, leur route se croise plus d’une fois. Le jeune évincé ne perd pas de vue la femme de sa vie…attendant le jour où celle-ci sera à nouveau libre.

Mais peut-on aimer à plus de 70 ans comme à 20 ans ? Le temps est passé sur la  vie et le corps de chacun des protagonistes. Je me suis laissé porter par cette histoire sans en perdre une miette. Un petit bonheur.