30 novembre 2017

Don DeLillo, Zero K, Acte Sud, traduction Francis Kepline, 298 pages, 2017

Première lecture et donc première découverte de cet auteur américain, et ce ne sera pas la dernière, j'en suis certaine. Zero K m'a beaucoup plu mais je ne sais pas trop comment le classer.   Science-fiction?Pas vraiment, car pour l'instant nous sommes encore ''aujourd'hui''. Anticipation? pas vraiment non plus, nous ne sommes pas encore dans le future même s'il est l'objet de ce livre. Nous le préparons. Du moins, certains. Ceux qui en ont les moyens. Choisir le moment, l'heure de sa fin pour ne pas la... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 novembre 2017

Eric Vuillard, L'ordre du jour, Acte Sud, 150 pages.

20/02/1933. '' Ils étaient 24, près des arbres morts de la rive, 24 pardessus noirs, marron ou cognac, 24 paires d'épaules, 24 costumes rois pièces, et le même nombre de pantalons à pinces avec un large ourlet''. Opel, Krupp, Varta, Bayer, Ig Farben, Siemens, Allianz, BASF, Telefunken...Tous ces magnats de la finance et de l'industrie tous réunis AVANT les élections qui vont porter Hitler au pouvoir...TOUS au courant du projet nazi et de l'orientation qu'allait prendre le pays.L'ordre du jour d'Eric Vuillard revient sur cette réunion,... [Lire la suite]
23 novembre 2017

Jackie Copleton, La voix des vagues, 360 pages, édition Les Escales.

Voici un roman que j'avais sous le coude depuis un moment, mais qui attendait son heure. C'est un roman qui m'a beaucoup plu. 9 août 1945, 11h02, c'est l'événement que les japonais appellent a posteriori Pikadon.Nous sommes à Nagazaki, les américains viennent de larguer la bombe atomique qui ravagea la ville et ses habitants. Pikadon vu par Amaterasu, une japonaise qui a perdu sa fille et son petit-fils.Ne pouvant vivre sur place, elle décide de refaire sa vie aux Etats-Unis.Comment se reconstruire et même tout simplement comment... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2017

Kamel Daoud, Zabor ou les psaumesActe Sud 329 pages

Le ressenti de cette lecture est mitigé. Le contenu a tout pour me plaire. Le poids des mots, le pouvoir de l'écriture. L'écriture pour sauver des vies. Zabor est un jeune homme marginalisé, rejeté par son père et ses frères, élevé par un tante célibataire (une honte pour la famille), en compagnie d'un grand père qui a perdu, lui, tous les mots avec l'âge et la maladie. Zabor se découvre un don qui fait de l'écriture d'invention l'outil de la vie. Donc un thème qui a tout pour me plaire, c'est pour cela que je me suis accrochée à la... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2017

Amélie Nothomb, Frappe-toi le coeur, Albin Michel, 169 pages.

Voici un avis mitigé sur le dernier roman de l aplus prolixe des auteurs belges. Maroe, l'héroïne du début du roman, 19 ans, est une très belle jeune fille qui se repêt de la jalousie des autres envers sa beauté. C'est son moteur pour vivre. Mais quand elle tombe enceinte très tôt, sa superbe petite fille, qui se distingue de tous les autres enfants dès sa naissance, surpasse sa mère et attire tous les regards et les commentaires. Marie passe au second plan, ce qu'elle ne supporte pas, éprouvant immédiatement de la froideur pour sa... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2017

Peter Wohlleben, La vie secrète des arbres. ‘’Ce qu’ils ressentent, comment ils communiquent’’, éditions Les Arènes, 260 pages.

    Peter Wohlleben est forestier en Allemagne, et pendant longtemps il a entretenu les forêts à l’aide de coupe à blanc et d’engins forestiers lourds. La forêt devait produire du bois, elle était gérée comme une  entreprise. Dans ces cas-là, on ne voit les arbres qu’à travers leur valeur. Puis, petit à petit, le regard de cet homme sur les forêts en général et les arbres en particulier a changé. Il découvre que les arbres sont sensibles à la douleur, communiquent entre eux aussi bien par les airs que par leurs... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 novembre 2017

Sophie Guermès, les ombres portées, Scènes intimes à Grignan, Triartis éditions

Quelques pages consacrées à un moment de la vie privée de notre grand Zola, à travers une adaptation de sa correspondance. Grace à la masse critique de Babelio, j’ai découvert une collection que je ne connaissais pas, la transposition ou l’adaptation de la correspondance de personnages connus, qui permet de ‘’dramatiser ce que les lettres révèlent de l’essentiel d’une relation’’ (Triartis éditions). Ainsi, dans une lettre anonyme, Alexandrine Zola apprend que son mari la trompe depuis plusieurs années avec son ancienne lingère. Il... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Laetitia Colombani, La Tresse, Grasset, 222 pages

  Voici un roman dont j’avais beaucoup entendu parler  ces derniers mois, sans avoir encore pris la peine de le lire. Et voilà qu’une collègue me l’apporte sur un plateau. Belle lecture effectivement, une écriture simple, une lecture facile et rapide mais une belle histoire tressée et assemblée brin par brin. La métaphore filée est facile, mais l’auteur nous tend la perche ! En exergue, la définition d’une tresse. N.f. Assemblage de trois mèches, de trois brins entrelacés. Trois brins de l’histoire. Julia, en... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 novembre 2017

Léonor de Recondo, Point Cardinal, Sabine Wespieser éditeur, 224 pages

Avertissement : Livre à ne pas mettre entre les mains des partisans de la manif’pour tous sous peine de crise cardiaque ! Nait-on toujours dans le bon sexe ? Laurent s’interroge. Marié, père de deux anfants, un emploi stable, il ne se sent pourtant pas ‘’raccord’’ avec lui-même. Quelque chose cloche. Alors, quand les pulsions sont trop fortes, Laurent court acheter de la lingerie féminine, s’habille, devient Mathilda et sort retrouver son ami Cinthia. Car Laurent le pense, le dit, puis l’affirme haut et fort quand... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,