Un livre emprunté au CDI.

La plus grande partie du livre jusqu'à la page 406 est une BD qui illustre la vie et l’œuvre d'Olympe de Gouge.

Dans un premier temps, l'ouvrage retrace la vie de sa mère, puis la jeunesse de Marie Gouze. Elle se marie et devient mère à 18 ans, et veuve l'année suivante. Lettrée, éduquée, elle choisit de rompre avec le mode de vie imposé aux femmes. Elle veut vivre librement, monte à Paris, devient femme de lettre, fille des Lumières, lectrice de Rousseau, Mirabeau, Mercier, Théroigne de Méricourt, Condorcet...

Mais être une femme dans cette fin de siècle des Lumières est un combat de tous les instants, la menant sur tous les fronts: combat pour l'abolition de l'esclavage, pour l'égalité des femmes...Elle rédige pièces de théâtre et lettres ouvertes.

Mais son sexe et les thèmes qu'elle aborde lui ferment les portes de la Comédie Française,sans compter le clientélisme et les intérêts de chacun.

Dans cette époque historique troublée (nous voyons naïtre la Révolution Française), il ne fait pas bon avoir des idées très ouvertes sur certains thèmes!

A cette BD succèdent 12 pages de chronologie détaillée de la vie ''d'Olympe de Gouge et des principaux événements de son temps'', puis 33 pages de notices biographiques de tous les personnages apparaissant dans la vie privée et publique d'Olympe.

Un livre intéressant et complet pour une première approche de cette femme de son temps (ou même en avance sur son temps), mais rien ne vaut la confrontation directe avec ses textes.