Voici une lecture que j’ai bien apprécié pour me détendre, sans prise de tête, mais bourrée de clichés.
Mesdames, si vous cherchez de beaux jeunes gens d’une trentaine d’années et dans le style bûcheron, ce petit village perdu de Broken Whell dans l’Iowa est fait pour vous.
Mais ça, Sarah ne le sait pas encore.
Sara Lindqviste est une jeune norvégienne de 28 ans, vendeuse en librairie, qui ne vit que par et pour les livres. Une souris grise de bibliothèque qui n’attire pas le regard, refermée sur elle-même. Depuis quelques mois, elle envoie des lettres à une vieille dame de 65 ans pour des échanges de livres. Deux ans d’échanges avant qu’elle ne se décide à franchir le pas et s’envole pour l’Iowa. Mais une fois sur place, une drôle de surprise l’attend. Ce n’est pas qu’une vieille dame, mais toute une ville qu’elle va rencontrer. Et une chambre pleine de livres dans un village où personne ne lit.
Alors, le rat de bibliothèque va apprendre à connaitre cette nouvelle vie, s’ouvrir aux autres, se lancer un défi hors norme. Et oui, on ne se refait pas, mais quand on est persuadé que chaque habitant a au moins un live qui lui correspond, elle se charge de leur trouver LE livre qui va leur coller à la peau.
Mais un visa de touriste ne dure pas éternellement ; Quelle décision prendra Sara au bout de trois mois ?

la bibliothèque des coeurs cabossés

Citations :
« Ne vivez jamais en suivant les règles d’imbéciles car ils vous abaisseront à leur niveau, ils gagneront, et tout ce que vous aurez récolté c’est une vie à mourir d’ennui ».
« Il faut avoir un côté rêveur pour apprécier les livres, en tout cas au début »
« Sara reste dans la bibliothèque d’Amy en méditant le fait tragique que les écrits sont immortels alors que l’homme ne l’est pas et elle pleura la mémoire de cette femme qu’elle n’avait jamais rencontré »
« Quel plaisir y-a-t-il à lire un livre merveilleux, si on ne peut pas le signaler à d’autres personnes, en parler et le cité à tout bout de champ ? »