meurtre avec prémédication

 

Joël est un médecin d’un hôpital parisien. Trente deux ans, célibataire, séducteur à ses heures et d’origine bretonne. Si, si, cette info a un rôle à jouer. En rentrant d’une garde éprouvante, il trouve un porte-carte et des documents d’identité. Il entreprend quelques recherches jusqu’à tomber par téléphone à l’adresse d’une jeune femme. ‘’Inspecteur Machefer, police judiciaire à l’appareil. Qui êtes-vous ?’’ Et là, Joël, qui n’a pourtant rien à se reprocher, spontanément, raccroche. Qu’est-ce qui lui a bien pris ? Dans quel engrenage met-il  le pied ? Joël ne sait pas encore dans quoi il vient de s’embarquer.

Alors qu’il pensait profiter paisiblement de ses vacances chez ses parents en Bretagne, il va à nouveau et bien malgré lui être confronté à cet inspecteur peu commode.  Les morts jalonnent son parcours, les rencontres avec la police aussi, et croiser Christine sur sa route ne va pas le mettre à l’abri !

Alors, immédiatement avec ce charmant jeune homme, et vous prendrez en même temps le contexte sociétal du début des années 1970 en pleine figure, ainsi qu’un plaidoyer pour ce qui sera quelques mois plus tard la loi Veil.

Il y a tant de polar avec de nombreuses imprécisions dès qu’on touche le domaine médical. Au moins, ici, on peut se dire que l’auteur s’y connait, et qu’on ne nous sert pas n’importe quoi !