Codex 632

Mais qui est Christophe Colomb ? Nous pensons le connaitre grâce à nos cours d'histoire du lycée et à des films comme 1492. Un marin génois, découvreur de nouvelles terres pour le compte de la couronne d'Espagne à la fin du XVe siècle.
Enfin, c'est ce que je croyais avant d'être projeté dans le monde du Codex 632.
Dos Santos, par le biais de son personnage Tomas Noronha nous entraine dans les archives sur les traces de celui qui se cache derrière le nom et les traits de ce grand navigateur.
De New-York à Rio en passant par Jérusalem et les archives du Portugal, nous plongeons dans un roman historique où les rebondissements sont nombreux. Nous naviguons de la kabbale aux Templiers, entre judaïsme et christianisme, et chaque découverte est ponctuée d'explications pointues (au risque peut-être de perdre certains lecteurs ?)
L'auteur s'appuie sur de vraies archives, mais ses sources étant soit incomplètes, soit en partie des copies, il est facile d'extrapoler, de laisser jouer une imagination débordante pour combler les lacunes et les manipulations de l'Histoire.
Nous entrons directement dans le roman sans nous poser de question, hormis celle de savoir qui est réellement Christophe Colomb, mais ce n'est plus la même situation à la sortie du roman puisque nous assistons à la naissance du roman que nous venons de lire. Ce n'est pas clair ? Je ne peux malheureusement pas vous dire plus, Lisez-le, vous comprendrez.