Vaticanum

 

Tomas Noronha est à nouveau à Rome, à la demande du Vatican, cette fois pour effectuer des fouilles dans les catacombes sous la basilique Saint Pierre, dans l’espoir de trouver les restes du premier fidèle de Jésus.

Mais voilà que le chantier est soudainement fermé et interdit, et que le pape le convoque de toute urgence. Que peut-il bien lui vouloir ?

L’idée que l’on se fait du Pape et du Vatican se fendille. Enfin, personnellement, je ne me faisais guère d’illusion, à l’image de la politique, mais là, cela va loin, très loin ! Derrière la façade dorée et un protocole rigide et démodé se cache un panier de crabe où il ne fait pas bon vivre.

Cambriolage, enlèvement, qui se cache derrière tout ça ? Un groupuscule islamiste revendique l’enlèvement papal, ce qui bouleverse le monde entier. Mais qui sont les complicités intérieures ? Car il apparait très vite que les agresseurs n’ont pas pu agir seul…

Au cœur de cet imbroglio, l’IOR, appelé encore Banque du Vatican. Le pape François a décidé de faire le message, et il y en a bien besoin. Mais ce faisant, cela inquiète grandement tant les politiciens italiens, que la mafia. Le Pape François gêne… Tomas Noronha va -t-il à nouveau sauver le monde ?

 

Sachez une chose… Officiellement, l’IOR est dans le top 10 mondial…. des ‘’ sanctuaires internationaux du blanchiment d’argent’’… Il y a donc gros en jeu, très gros.