bissextile

 

Dans un futur proche et plausible, une sorte d’état d’urgence est décrété, appelé La Loi. Initialement prévu pour 20 ans, reconductible tous les 10 ans, cela fait désormais 40 as qu’elle est installée.

40 ans, l’âge de Sarah, marié à Nicolas, mère d’un enfant, dans la norme, gynécologue…Elle dit s’être construite seule, après avoir fui sa mère. La mort de celle-ci réveille des souvenirs et de l’incompréhension. Pourquoi sa mère était-elle ainsi avec elle ? Si froide ?

Finalement, Sarah, qui vivait avec la loi depuis sa naissance sans se poser de question va devoir ouvrir les yeux et se coltiner avec la réalité de son monde.

Dans les premières pages, j’étais un peu sceptique sur ce qui m’attendais. Quelques répétitions dans les phrases me chiffonnaient, mais finalement il m’a accroché et je me suis laissée porter par ce roman contemporain inspiré d’Huxley.

‘’Il a suffi de deux générations pour que l’oubli s’installe (…) certains mots ont déjà été retirés du dictionnaire. Pourquoi les y laisser, puisqu’ils ne désignent plus rien ?’’