Alaoui, La vérité sort de la bouche du cheval

Une découverte, puisqu’il s’agit d’un premier roman de cette rentrée littéraire reçu en avant-première grâce à Babelio et aux éditions Gallimard.  Et une découverte que j’ai tout de suite appréciée.

Ce roman est rédigé comme s’il était le journal dans lequel Jmiaa notait régulièrement ses impressions sur sa vie.

Après un mariage raté, elle se prostitue, faut bien vivre. Surtout, elle a une fille à nourrir. Mais ses conditions de vie difficiles ne l’abattent pas et c’est l’esprit vif et la langue acérée qu’elle observe autour d’elle la société dans laquelle elle vit, et cela aurait pu durer encore longtemps si son chemin n’avait pas croisé celui de Chadlia (dite Bouche de cheval en raison d’un trait physique).

Chadlia recherche une femme de quartier pour la guider dans son scénario. Jmiaa doit juste lui raconter sa vie au quotidien, sans fioriture, pour que le scénario s’ancre dans la réalité. Mais une actrice professionnelle qui n’a pas connu la rue saurait-elle vraiment incarner le personnage d’Hasna ? Alors Jmiaa saisit sa chance au vol…