02 mai 2017

Saideh Pakravan, Le principe du désir, Belfond, 432 pages

J’avais découvert cette auteure il y a quelques années avec Azadi, roman sur l’Iran. Mais là, l’auteur prend une tout  autre direction pour aborde le couple. Changement de décor complet. Nous sommes cette fois à New-York dans le milieu artistique. Sarah Bly est une jeune artiste prometteuse. Elle a la chance d’être repérée par un riche mécène influent, Thaddeus Clark. Mais elle ne veut plus être délaissée dès qu’elle cède aux avances d’un homme. Alors elle met sur pied une stratégie imparable : le principe du désir.... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 avril 2017

Vea Kaiser, L’ile des bienheureux, Presse de la cité, janvier 2017, 457 pages.

  Fresque d’une famille grecque sur fond de turbulence politique, l’ïle des bienheureux nous emmène au fil des générations de l’ile de Makarionissi à la Suisse en passant par l’Allemagne. Eleni et Lefti sont cousins, promis au mariage depuis leur naissance. Et le mariage se fait malgré eux, dans cette famille très respectueuse des traditions. La vie les sépare, chacun suit son parcours, fonde une nouvelle famille. Les branches de cette famille évolue en parallèle, et il faut quelques étapes clés ou quelques drames pour qu’ils... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2017

Magyd Cherfi, ma part de gaulois, Acte sud, 259 pages.

Magyd était un cas à part dans sa cité. Beur des quartiers nord de Toulouse, il a eu la pression de sa mère sur le dos tout le temps de sa scolarité. Magyd devait avoir le bac. Il a des copains blancs en ville qui jouent de la musique. Quand il pose sa voix sur leu musique, il surprend. Mais tout n’est pas simple. Il ne fait pas bon être intello dans une cité, surtout quand on s’investit et s’engage comme il le fait : soutien aux filles muselées par les pères et les grands frères grâce au théâtre, soutien scolaire aux plus... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 avril 2017

Abd al Malik, Camus, l’art de la révolte. Décembre 2016, 179 p.

  Gamin de la cité du Neuhof à Strasbourg, Abd al Malik aurait pu comme bien d’autres suivre la mauvaise pente. Mais un livre va le faire plonger dans l’univers camusien, L’Etranger. « La voix monocorde de Meursault » le bouleverse, et il ne quittera plus l’auteur, se raccrochant à ses écrits comme une bouée de sauvetage, un chemin de vie. En particulier la préface de L’envers et de l’endroit, qu’il lit et relit. Un auteur, un livre peuvent changer une vie, sauver une vie. Orienter une vie. En voici la preuve. Camus... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2017

Frédéric Viguier, Ressources inhumaines,Albin Michel, 180 p

Une histoire qui fait froid dans le dos et d’un réalisme d’actualité. La narratrice vient de se voir offrir le poste de chef de secteur textile dans le supermarché dans lequel elle travaille depuis 20 ans. Entrée comme stagiaire, elle ne connait rien au commerce et à ses stratégies. Manipulation, regard bien placé, ce qu’il faut avec qui il faut quand il faut et en quelques jours la voilà promue chef de rayon. Comme étudiante en BTS, elle se définissait en négatif par ce qu’elle n’était pas : pas de regret, pas d’amertume,... [Lire la suite]
22 avril 2017

François Roux, Le bonheur national brut, Albin Michel, 531 pages

Paul, Tanguy, Rodolphe, Benoit. 1981. Quatre jeunes hommes, l’année du bac, quatre milieux sociaux différents, quatre tendances politiques, l’année d’une élection politique qui va cristalliser aussi bien les craintes des uns que les espoirs des autres. Paul, Tanguy, Rodolphe, Benoit, quatre parcours que nous allons suivre de l’obtention de leur bac jusqu’à 2012. Entre caractères qui s’affirment et caractères qui se cherchent, professions valorisantes ou difficultés, sexualité affirmée ou homosexualité difficilement vécue, quatre... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 avril 2017

François Roux, Tout ce dont on rêvait Albin Michel, 325 p.

Première lecture de cet auteur qui m’a beaucoup plu, je vais donc me plonger prochainement dans son précédent (et premier) roman, Le bonheur national brut. Années 90, Justine, infirmière en psychiatrie de 25 ans, se cherche, virevolte, en quête de l’Amour. Un homme, Alex, la fait vibrer, mais une vingtaine d’année plus tard, elle a deux enfants avec Nicolas, …le frère d’Alex. Comment en est-elle arrivée là ? Sur cette histoire de couple décrite sur vingt ans vient se greffer un élément perturbateur qui éclaire la société... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2017

Frédéric Viguier, Aveu de faiblesse, Albin Michel, janvier 2017

    Ce livre me permet de découvrir un auteur que je ne connaissais pas, à travers son livre, Aveu de faiblesse. Comment parler de ce titre sans trop en dire ? Il ne faut en effet surtout pas dévoiler les mécanismes qui mènent à la chute, sinon le lire n’aurait plus de raison d’être. Nord de la France. Un jeune homme de 17 ans, mal dans sa peau, est accusé du meurtre d’un voisin. Il avoue. Tout se recoupe. Comment un jeune homme peut-il en arriver là ? Le l’’là’’, où vous entraine Frédéric Viguier, c’est dans... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2017

Escapade culturelle : Le MUS de Suresne.

  Un petit musée caché et peu connu pour un grand projet, le Grand Paris. Relancée ces dernières années, lancée officiellement le 01 janvier 2016, cette idée d’un grand Paris remonte en fait à la seconde partie du XIXe et a régulièrement été relancé avant d’être enfin concrétisée. Descendez du RER à la gare de Suresne. Prenez l’escalier qui descend et sort de la gare et là, juste à gauche des marches se trouve…le MUS, Musée d’Histoire Urbaine et sociale de Suresne. Deux expositions dans ce musée : une, permanente,... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2017

Jenny Colgan, Une saison à la petite boulangerie

  Vous souvenez-vous de Polly ? Elle avait quitté Plymouth pour se ressourcer dans une petite île isolée des Cornouailles.  Alors, dans cette suite, nous la retrouverons avec son macareux, son apiculteur, et son pain. Dans le premier volume, après des bas, elle s’était relancé et avait finalement pris en main la boulangerie abandonnée par sa propriétaire. On la retrouve souriante, heureuse, habitant désormais le phare de l’île. Oui, mais voilà, c’était trop beau. Sa propriétaire, une vieille dame, décède. Pour son... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,