31 décembre 2015

L'heure des bilans

  Nous voici le dernier jour de l’année, c’est l’heure du bilan et des bonnes résolutions. De nombreuses lectures ont parsemé mon année (trop long à compter), mais quelques coup de cœur et pépites se sont démarquées : Sorje Chalandon, Profession du père Boualem Sansal, 2084, la fin du monde Loevenbruck, Nos rêvions juste de liberté Nicolas d’Estienne d’Orves, Les fidélités successives, Héléna Hannf, 84 Charing Cross Road. J’espère que l’année 2016 sera encore en coup de cœur. J’avais pris la résolution de ne... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2015

‘’Pourquoi tu veux encore des livres, t’en as tellement ! ‘’

On ne demande pas à une passionnée de cuisine pourquoi elle passe sn temps à tester de nouvelles recettes, ni  à un passionné de jardin pourquoi il est toujours dehors à essayer de nouvelles associations de plantes. Alors pourquoi demander à un(e) passionné(e) de livres pourquoi  il fait des listes de livres à s’offrir ? « Tu veux encore des livres ? Mais tu en as tant ! Et tu n’as pas encore tout lu ! » ET alors ? Je ne veux pas manquer quand je serai en retraite ! (oui, je sais ce... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2015

Maylis de Kérangal, A ce stade de la nuit, Verticale

Lampedusa. Une île. Italienne. A mi-chemin entre les côtes tunisiennes, libyennes et la Sicile. Porte de l’Europe. Porte de l’espoir pour les émigrés qui y échouent. Une île, donc fertile sur l’imaginaire de l’auteur-narrateur. Burt Lancaster dans le guépard. A partir du mot de Lampedusa entendu une nuit dans la cuisine aux informations, lorsque la radio a un son si particulier que seuls les auditeurs de la nuit connaissent, nous suivons, chapitre après chapitre, les rebonds de la pensée de la narratrice, d’ici (Paris) à là-bas,... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 décembre 2015

Israël Horvitz, Lebensraum (L'avant-Scène Théâtre, 15 juin 1998, n° 1031-1032)

Israël Horovitz aborde un thème qui peut déranger par la manière dont le sujet est traité. Et pour abordé une période mainte fois traitée, il fallait bien une nouvelle approche théâtrale. Années 1930-40, Hitler explique la volonté d’expansion de l’Allemagne avec le terme de ‘’Lebensraum’’ (espace vital). Début XXIes, le chancelier allemand Rudolph Stroiber sort d’un cauchemar qui lui inspire une nouvelle mesure pour ‘’atténuer autant qu’il est humainement possible, l’incommensurable honte que nous, Allemands, ressentons chaque jour... [Lire la suite]
27 décembre 2015

Etty Hillesum, Une vie bouleversée, Points

Voici une édition française en poche qui fut publié pour la première fois en 1981 aux Pays-Bas et connut alors un succès foudroyant. La première partie est constituée d’un journal écrit entre 1941 et 1943, rédigé pour compléter une thérapie. ‘’Eh bien, allons-y ! Moment pénible, barrière presque infranchissable pour moi, vaincre mes réticences et livrer le fond de mon cœur à un candide morceau de papier quadrillé’’. Je n’ai pas vraiment accroché à cette première partie, car cela concerne trop ses états d’âmes et ses troubles.... [Lire la suite]
26 décembre 2015

Marcel Proust, Les plaisirs et les jours, 1896

"Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre ce soit encore la rêver."
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 décembre 2015

Repas familial

Amuse-bouches Magret de canard à la ficelle, Toast de pain de mie, rondelles de concombre, hareng fumé Dés de fromage (tome aux herbes de mon fromager) Il n'en est plus resté SUivi d'huitres, saumon umé ou foie gras selon les personnes, il faut satisfaire tout le monde et prévoir pour tous les goûts   Suivi de souris d'agneau et grattin dauphinois Suivi d'un plateau de fromage et de salade dessert glacé: vacherin vanille caramel (celui-là, il n'était pas fait maison!!)
Posté par Bina Thomas à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 décembre 2015

J.R.R. Tolkien, Lettres du père Noël.

Voici enfin la preuve de l’existence du Père Noël pour cette lecture de saison. Pendant une vingtaine d’années, de 1920 à 1943, les enfants de Tolkien vont recevoir des lettres du Père Noël en réponse à leurs propres courriers. Non, pas des lettres standardisées, mais de vraies lettres personnalisées répondant à leurs questions naïves d’enfant. Comment vis-tu Père-Noël ? A quoi ressembles-tu ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie de ce grand bonhomme rouge depuis votre plus tendre enfance ? Avec de... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 décembre 2015

Test culinaire 3

Cette fois, après le plat principal, je me suis lancée dans le foie gras pour l'entrée. Jusqu'à présent, j'ai toujours eu peur de me lancer dans le foie gras maison. En voici une recette simple, mi-cuit, en ballotine. J'essaierai dans quelque temps la version en terrine, pour laquelle je vous tiendrais aussi au courant de l'expérimentation. Petite précision: j'ai acheté un foie gras cuit déjà déveiné, c'est plus pratique, et au moins je ne risque pas de massacrer le produit. La recette: Mettre le foie gras dans un saladier, y... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2015

Henri Loevenbruck, Nous rêvions juste de liberté, Flammarion.

Bécane, came, castagne. Trois mots qui pourraient résumer le choix de vie de ce groupe de jeunes dont l’histoire est ici relatée par un auteur très inspiré, mais portant dans la retenue. Le style est un peu familier pour coller à l’histoire, pour être dans le vrai, mais sans plus, et on imagine très bien un vocabulaire bien plus redoutable. Paumés, marginaux, idéalistes, en rupture de ban avec la famille, l’école, la société, Hugo et ses potes vont traverser les Etats-Unis d’Est en Ouest. Bécane, came, castagne  (et les mots... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,