22 mars 2017

Aurélie Valogne, Mémé dans les orties, lp 264 pages

  Ferdinand Brun est un vieux monsieur, veuf,  bougon insupportable qui ne cherche qu’une chose : rester dans sa routine et fuir ses voisines. Et il a le malheur de se mettre à dos la concierge, Madame Suarez. Alors, œil pour œil, dent pour dent, la guerre est déclarée. Jusqu’à l’éveil du vieil homme aux sentiments. J’ai été déçue par ce roman. Il me faisait de l’œil depuis un bon moment déjà, et j’ai profité de la fin d’une lecture pesante et pas très facile pour me lancer dans ce livre que j’espérais léger. ... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2017

Dona Tartt, Le chardonneret, Pocket 1296 pages.

    Le chardonneret est un tout petit tableau de Fabritius, maitre hollandais. Il était exposé au MET de New-York, et attirait les regards de la mère de Théo. Il la passionnait, l’hypnotisait. Théo vient d’être renvoyé de son école. Il reste un peu de temps avant le rendez-vous à l’école ce matin, alors mère et fils vont admirer les peintures au musée. Lorsque sa mère retourne devant ce petit tableau, une explosion se fait entendre. Un attentat qui balaie tout sur son passage. Les  œuvres, les visiteurs, et la mère... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mars 2017

Eirikur Orn Narddahl, Heimska, la stupidité, Métailié, 158 pages

  "Tout juste mariés, Aki et Lenita avaient tenté l’expérience de débrancher toutes les webcams de leur domicile (…). Aki et Lenita se sentaient bien chez eux. Mais voila, ils avaient quand même l’impression de ne plus exister et d’être vidés de leurs substances… » Oui, car dans la société dans laquelle vivent nos deux personnages, tout le monde est interconnecté en permanences, les caméras tournent sans arrêt, et chacun peut suivre n’importe qui où qu’il soi…Tout le monde peut vous voir, vous observer,…mais personne peut... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mars 2017

boulette de noix énergétiques

Energy Balls 1 grosse tasse de noix de Grenoble 30 dattes 5 CS de pur cacao cru en poudre. Tremper les noix une nuit, bien les égoutter et les essuyer. Dénoyauter les dattes Mixer les noix, ajouter les dattes et mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Faire des boulettes de la même taille. En rouler certaines dans la noix de coco en poudre. Pour le goûter,  ou en en-cas avant ou après le sport.
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2017

Jean-Christophe Rufin, Globalia, Gallimard, 498 pages.

Baïkal recherchait la liberté, on lui a donné l’exil. Baïkal est un jeune homme hardi, à l’esprit rebelle, considéré comme asocial…du moins selon les normes de Globalia. Et si on ne peut pas ranger les gens dans des cases bien définies, on est surveillé constamment. Globalia est ne cité-monde où la démocratie est poussée à l’extrême. Les habitants de Globalia vivent dans leur bulle, au sens propre comme au figuré. AU sens propre car un gigantesque dôme de verre recouvre les zones protégées. Au sens figuré car tout est contrôlé,... [Lire la suite]
12 mars 2017

Luke Rhinehart, L’homme –dé, édition de l’olivier, 521 pages.

Ce livre est encensé comme LE livre subversif  à lire absolument. Mais je pense que je suis passée à côté. Les premiers chapitres m’ont franchement emballée, j’ai trouvé le personnage de Luke intéressant puis je me suis lassée, une fois compris le fonctionnement de l’Homme-Dé. Luke est un psychiatre new-yorkais qui tente une nouvelle option pour sa propre vie avant de la faire connaitre aux autres. Pourquoi devoir prendre des décisions  conformes à ce qu’on attend de nous ? Il est alors question de la société, du... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2017

Simenon, Les vacances de Maigret, lp.

Et une petite lecture détente pour plonger dans une atmosphère comme Simenon sait si bien le faire. Maigret est en vacances aux Sables d’Olonnes avec Madame Maigret. Enfin pouvoir profiter du bord de mer et oublier quelques temps les enquêtes… Mais voila que Mme Maigret doit être hospitalisée d’urgences, soignée par les bonnes sœurs. L’une d’elle glisse dans la poche du commissaire un petit papier portant l’inscription ‘’Par pitié, demandez à voir la malade du 15 » ! Maigret serait-il tombé sur une enquête sans le... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2017

Coup de gueule et compte-rendu de lecture, Malala Yousafzai.

« Prenons nos livres et nos stylos, ai-je dit. Ce sont nos armes les plus puissantes. Un enfant, un professeur, n livre et un stylo peuvent changer le monde ». MALALA YOUSAFZAI. Habituellement, je me contente d’un sage compte-rendu de mes lectures. J’en ai encore quelques-uns en attente, que je vais semer de-ci, de-là, au grée de mon temps libre et de mes humeurs. Oui, j’ai mes humeurs, moi aussi, et aujourd’hui, elles ne sont pas au beau-fixe. Depuis ce matin, tout se mange à la sauce ‘’Journée de la femme’’. Les... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mars 2017

Blanquette de veau

Ingrédiens 1 kg de viande de veau 1 cube de volaille et 1 de bouillon de légumes 2 ou 3 carottes en rondelles 1 gros oignon jaune émincé Des champignons frais coupés 1 petit pot de crème 1 jus de citron  1 jaune d’œuf Farine 25 cl de vin blanc Sel, poivre Préparation   Faire revenir la viande dans une cocotte, quand elle est dorée mettez une ou deux cuillère de farine, remuer pour enrober, puis mouiller avec le vin et compléter si besoin avec un peu d’eau. Ajouter les légumes et le bouillon. Cuire 1h30 à 2 h. ... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2017

Jean-Marc Ceci, Monsieur Origami, Gallimard

Comment qualifier ce livre ? Il est présenté comme un roman. C’est l’histoire de Maitre Kurogiku, japonais nstallé en Toscane.  Il vit seul, avec sa plantation de Kozo (murier à papier). Il pratique l’art du washi (fabrication du papier avec le kozo), puis de l’origami, afin de pratiquer le zazen. Fabriquer du papier, plier, déplier, méditer. Et Monsieur Origami, comme le surnomme les villageois, n’est plus seul. Le partage ouvre de nouveaux horizons. Alors, roman ? Oui, mais aussi explication d’une pratique... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,