28 mars 2017

Richard Flanagan, Dispersés par le vent, flammarion, 367 pages

  « Avec un choc, Sonja se rendit compte qu’elle laissait l’amour pénétrer, et elle se sentait malade de dégoût, sentit tout son corps et son âme quitter le lieu où elle était et eût peur que la petite parcelle de terre solide sous ses pieds ne soit en train de se désintégrer et qu’il n’y ait plus jamais rien sous elle, éprouva une forte sensation de chute tellement accélérée qu’on aurait dit qu’il flottait, qu’il volait, mais sans savoir si elle tombait ». En effet, Sonja est en quête de ses racines à partir d’un... [Lire la suite]

26 mars 2017

Emile Zola, Carnets d’enquêtes, plon, 1986, 686 pages.

Quelle profusion, quelle abondance de précisions et de détails que l’on retrouve dans ses romans. Eh oui, pour préparer chacun de ses romans de la série des Rougon-Macquart, Zola accumule les repérages et les reportages sur le terrain. Les extraits sont regroupés par Henri Mitterrand et forment « une ethnographie inédite de la France » (sous-titre du recueil). Douze chapitres pour 12 scènes de vie (Les Beaux quartiers pour Pot-Bouille, Calicots pour Au Bonheur des Dames, Les cocottes pour Nana…). Zola n’est pas qu’un... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2017

Gateau de Savoie au lemon curd.

Et voici ce jour trois recettes pour le prix d'une. Dans un premier temps, lancez-vous dans un gâteau de Savoie, léger en raison des blancs battus en neige. Puis, pour ne pas rester sans rien faire pendant qu'il cuit, (Ou, je sais, je pourrais prendre un bon livre, mais je risque de zapper la surveillance du four, voire même de ne pas entendre le minuteur!) lancez-vous dans un lemon curd maison, qui ne prend pas beaucoup de temps. Il ne vous restera plus qu'à combiner les deux recettes une fois le tout refroidit.   Gâteau de... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2017

Aurélie Valogne, Mémé dans les orties, lp 264 pages

  Ferdinand Brun est un vieux monsieur, veuf,  bougon insupportable qui ne cherche qu’une chose : rester dans sa routine et fuir ses voisines. Et il a le malheur de se mettre à dos la concierge, Madame Suarez. Alors, œil pour œil, dent pour dent, la guerre est déclarée. Jusqu’à l’éveil du vieil homme aux sentiments. J’ai été déçue par ce roman. Il me faisait de l’œil depuis un bon moment déjà, et j’ai profité de la fin d’une lecture pesante et pas très facile pour me lancer dans ce livre que j’espérais léger. ... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mars 2017

Dona Tartt, Le chardonneret, Pocket 1296 pages.

    Le chardonneret est un tout petit tableau de Fabritius, maitre hollandais. Il était exposé au MET de New-York, et attirait les regards de la mère de Théo. Il la passionnait, l’hypnotisait. Théo vient d’être renvoyé de son école. Il reste un peu de temps avant le rendez-vous à l’école ce matin, alors mère et fils vont admirer les peintures au musée. Lorsque sa mère retourne devant ce petit tableau, une explosion se fait entendre. Un attentat qui balaie tout sur son passage. Les  œuvres, les visiteurs, et la mère... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mars 2017

Eirikur Orn Narddahl, Heimska, la stupidité, Métailié, 158 pages

  "Tout juste mariés, Aki et Lenita avaient tenté l’expérience de débrancher toutes les webcams de leur domicile (…). Aki et Lenita se sentaient bien chez eux. Mais voila, ils avaient quand même l’impression de ne plus exister et d’être vidés de leurs substances… » Oui, car dans la société dans laquelle vivent nos deux personnages, tout le monde est interconnecté en permanences, les caméras tournent sans arrêt, et chacun peut suivre n’importe qui où qu’il soi…Tout le monde peut vous voir, vous observer,…mais personne peut... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2017

boulette de noix énergétiques

Energy Balls 1 grosse tasse de noix de Grenoble 30 dattes 5 CS de pur cacao cru en poudre. Tremper les noix une nuit, bien les égoutter et les essuyer. Dénoyauter les dattes Mixer les noix, ajouter les dattes et mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Faire des boulettes de la même taille. En rouler certaines dans la noix de coco en poudre. Pour le goûter,  ou en en-cas avant ou après le sport.
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2017

Jean-Christophe Rufin, Globalia, Gallimard, 498 pages.

Baïkal recherchait la liberté, on lui a donné l’exil. Baïkal est un jeune homme hardi, à l’esprit rebelle, considéré comme asocial…du moins selon les normes de Globalia. Et si on ne peut pas ranger les gens dans des cases bien définies, on est surveillé constamment. Globalia est ne cité-monde où la démocratie est poussée à l’extrême. Les habitants de Globalia vivent dans leur bulle, au sens propre comme au figuré. AU sens propre car un gigantesque dôme de verre recouvre les zones protégées. Au sens figuré car tout est contrôlé,... [Lire la suite]
12 mars 2017

Luke Rhinehart, L’homme –dé, édition de l’olivier, 521 pages.

Ce livre est encensé comme LE livre subversif  à lire absolument. Mais je pense que je suis passée à côté. Les premiers chapitres m’ont franchement emballée, j’ai trouvé le personnage de Luke intéressant puis je me suis lassée, une fois compris le fonctionnement de l’Homme-Dé. Luke est un psychiatre new-yorkais qui tente une nouvelle option pour sa propre vie avant de la faire connaitre aux autres. Pourquoi devoir prendre des décisions  conformes à ce qu’on attend de nous ? Il est alors question de la société, du... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2017

Simenon, Les vacances de Maigret, lp.

Et une petite lecture détente pour plonger dans une atmosphère comme Simenon sait si bien le faire. Maigret est en vacances aux Sables d’Olonnes avec Madame Maigret. Enfin pouvoir profiter du bord de mer et oublier quelques temps les enquêtes… Mais voila que Mme Maigret doit être hospitalisée d’urgences, soignée par les bonnes sœurs. L’une d’elle glisse dans la poche du commissaire un petit papier portant l’inscription ‘’Par pitié, demandez à voir la malade du 15 » ! Maigret serait-il tombé sur une enquête sans le... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,