28 juillet 2016

Drago Jancar, Six mois dans la vie de Ciril, éditions Phébus, 313 pages

Ciril joue du violon dans le métro viennois le jour, et de la musique klezmer dans un band le soir. Une rencontre fortuite va changer le cours de sa vie. Les six mois de sa vie à venir. Peut-on du jour au lendemain partie, tout quitter, sans prévenir personne ? Pourquoi pas, si votre vie ne correspond pas à vos attente. Peut-on suivre le premier inconnu venu ? Pourquoi pas s’il est de la même origine. Or, Ciril est slovène, et Stefan Dobernik aussi. Lun retourne à Ljubljana, l’autre, y a fait ses études. Alors, pourquoi... [Lire la suite]