10 septembre 2016

Alain Mabanckou, Le monde est mon langage, Grasset, 320 pages

Alain Mabanckou est un écrivain monde qui jongle entre romans, essais, autobiographies, toujours avec une langue riche et colorée adaptée à la nature de ses écrits. Comment définir Le monde est mon langage , son dernier titre ? Un essai ? Pourquoi pas, puisqu’il s’agit d’une réflexion sur les auteurs qui ont contribuer à construire ce qu’il est. Une autobiographie ? Pourquoi pas, une autobiographie curieuse à travers les autres, qui dresse un portrait de l’auteur à travers ce qu’il lit,  l’ analyses ... [Lire la suite]