17 avril 2016

Philippe Claudel, De quelques amoureux des livres, Finitude, 2015

Un grand nombre de livre inonde régulièrement les librairies aux rentrées littéraires de l’automne ou de l’hiver, mais ici, Philippe Claudel a choisi avec fantaisie de mettre l’accent sur les  auteurs qui n’aboutiront jamais. Pour quelles raisons ? Il y en a tant : paresse, timidité, hasard de la vie…quelques grands, quoique jamais nommés, sont cependant identifiables, et pas des moindres. « Cet homme qui avait conçu le projet d’n ouvrage d’où le temps serait exclu, qui n’aurait ni début, ni fin, ni... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,