03 août 2017

Yaa Gyasi, No home, Calmann-Lévy, 410 pages.

  Une mère commune, Maame, deux filles nées dans deux villages différents, Effia la beauté et Esi. Deux destins, deux lignées parallèles, du XVIIIes à la fin du XXes. Les chapitres fonctionnent deux par deux et nous suivons ainsi alternativement l’histoire des personnages génération après génération. Tous les deux chapitres nous passons à la génération suivante. Une branche, celle d’Esi, traverse l’Atlantique , subit l’esclavage puis la ségrégation. L’autre reste sur la Gold Coast, de bonne souche, éduquée, métissée,... [Lire la suite]

08 mai 2017

Dona Tartt, Le maitre des illusions, 720 pages, Pocket.

J’ai découvert Dona Tartt il y a quelques semaines avec son roman Le Chardonneret, et des amis lecteurs m’ont alors conseillé Le maitre des illusions. Cette lecture ne fut pas de tout repos et a régulièrement occupé mon esprit lorsque je n’avais pas le livre en main. J’ai trouvé que l’histoire a été un peu longue à se mettre en route, jusqu’à environ 30 % du livre. Je lisais en sentant bien que quelque chose se mettait en place, mais sans trop comprendre ce qui allait se produire. Mais c’est justement parce que ça n’allait pas se... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 avril 2017

Al Gore, Une vérité qui dérange,

  Ce livre établit un bilan de l’urgence planétaire et tire la sonnette d’alarme. La prise de conscience doit être rapide, il ne reste plus beaucoup de temps pour réagir. C’est le propos du livre qui résume l’état des lieux, à défaut d’apporter des solutions. Très nombreuses photos et graphiques à l’appui. Mais le livre manque de profondeur, et la mise en page donne l’impression de remplissage. Le livre manque de traitement de fond. Il n’y a pas d’idées novatrices. (Je n’ai pas vu le documentaire qui a inspiré ce livre, je ne... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2017

Dona Tartt, Le chardonneret, Pocket 1296 pages.

    Le chardonneret est un tout petit tableau de Fabritius, maitre hollandais. Il était exposé au MET de New-York, et attirait les regards de la mère de Théo. Il la passionnait, l’hypnotisait. Théo vient d’être renvoyé de son école. Il reste un peu de temps avant le rendez-vous à l’école ce matin, alors mère et fils vont admirer les peintures au musée. Lorsque sa mère retourne devant ce petit tableau, une explosion se fait entendre. Un attentat qui balaie tout sur son passage. Les  œuvres, les visiteurs, et la mère... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mars 2017

Luke Rhinehart, L’homme –dé, édition de l’olivier, 521 pages.

Ce livre est encensé comme LE livre subversif  à lire absolument. Mais je pense que je suis passée à côté. Les premiers chapitres m’ont franchement emballée, j’ai trouvé le personnage de Luke intéressant puis je me suis lassée, une fois compris le fonctionnement de l’Homme-Dé. Luke est un psychiatre new-yorkais qui tente une nouvelle option pour sa propre vie avant de la faire connaitre aux autres. Pourquoi devoir prendre des décisions  conformes à ce qu’on attend de nous ? Il est alors question de la société, du... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2017

Annie Barrows, Le secret de la manufacture de chaussettes inusables, 10/18, 662 pages.

Déçue. Alors que je n’avais pas lâché le précédent titre d’Annie Barrows écrit à quatre mains avec sa tante (Le cercle littéraire…), cette fois, je me suis régulièrement ennuyée. L’histoire et le contexte sont très intéressants, l’irruption d’une personne étrangère au comté permet les révélations et les bouleversements, le tout pimenté par une fillette curieuse qui n’a pas froid aux yeux. Mais…un je ne sais quoi tire l’histoire en longueur, les insertions de la correspondance ne servent pas le rythme de la lecture. Bref, c’est un... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 décembre 2016

Henry David THOREAU, Walden ou la vie dans les bois, Gallimard.

Compte-rendu de lecture Henry David THOREAU, Walden ou la vie dans les bois, Gallimard. Tout plaquer pour vivre dans et de la nature, en communion avec elle et sans lui nuire, avec le moins d’impact possible. Certains le rêvent, d’autres le font, pour quelques mois, quelques années, ou  plus. Au XIXe siècle, Thoreau l’a fait, en construisant sa cabane et habitant au bord du lac Walden. Le livre date de 1854, dans une Amérique encore épargnée par toute cette civilisation.  Ce témoignage est un essai sur l’écologie (au... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 décembre 2016

Elie Wiesel, Mémoires, tome 1 : Tous les fleuves vont à la mer, seuil, 556 pages, 1994.

Depuis Sighet en Roumanie, le chemin de vie d’Elie Wiesel est mouvementé. Interné à Auschwitz puis Buchenwald, il est libéré par les troupes américaines en 1945. Comment se reconstruire, adolescent,  lorsqu’on a perdu une partie de sa famille ? Comment vivre avec ce qu’il a vu et vécu ? Elie Wiesel va donc passer 10 ans en France à se reconstruire, à réfléchir, à faire des études de religion et de français, avant de s’engager. Dans un monde en ébullition constante qu’il suit attentivement, un événement l’intéresse... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2016

Elizabeth George, Un goût de cendres, Presses de la Cité, 1994.

  Titre original: Playing for the Ashes. Traduction de Dominique Wattwiller.   Un jour en matinée, un livreur de lait découvre les traces d’un incendie dans une propriété dans laquelle il livre  le lait quotidiennement. La police prévenue découvre un corps mort par asphyxie. C’est le premier livre de cette auteure que je termine, je ne connais donc pas ses personnages récurrents. L’inspecteur Linley et le sergent Barbara Havers enquêtes alors dans un monde très varié. Le mort n’est pas celui que craignait le... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2016

Michael Chabon, Le club des policiers yiddish, 10/18 domaine étranger, 540 pages, (1ere édition, Michel Laffont)

Titre original : The yddish policeman’s union) traduit de l’américain par Isabelle Delord-Philippe) Bilan mitigé pour ce pavé qui m’a résisté une bonne semaine. Lieu Alaska, à Sitka. Epoque ? Pas très précise. Mais par contre, dans un contexte très particulier. Un morceau du territoire a servi a établir une colonie juive échappée ou survivante du nazisme. Un territoire juif, une police juive, le club des policiers yiddish.  Le territoire serait sur le point de changer de statut. Que vient faire le meurtre d’un... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,