09 août 2018

Irvin Yalom, Comment je suis devenu moi-même, Albin Michel, 427 pages

Bien que je ne sois pas une fan des autobiographies de personnalités encore vivantes et qui ne soient pas des personnages historiques, je n’ai pas lâché cet ouvrage d’Irvin Yalom. Je connaissais cet américain comme auteur de deux ouvrages déjà lus, Le problème Spinoza et Mensonges sur le divan, et là j’ai découvert un homme passionné par la psychologie, la recherche, la culture, la vulgarisation de sa pratique à l’aide de la fiction. ‘’Enfant, je n’ai pas aimé ma vie, mon école, mes camarades de jeu, mon quartier’’. Il commençait... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2018

Mukoma Wa Ngugi, Là où meurent les rêves, l'aube noire, 231 pages

Livre lu dans le cadre des "Explorateurs du polar" avec Lecteurs.com Dépaysement et choc culturel attendent l’inspecteur Ishmael  au cours de son enquête. Aux Etats-Unis, dans une petite ville majoritairement peuplée de blanc, un célèbre militant africain, héros survivant du génocide rwandais habitent dans un quartier cossu. Une nuit, une jeune femme blanche et blonde (ça fait cliché), est retrouvée morte sur les marches de sa véranda. Cela fait scandale, l’opinion s’embrase. L’inspecteur Ishmael, un des rares inspecteurs noirs... [Lire la suite]
10 mai 2018

Margot Lee Shetterly, Les figures de l’ombre, Harper collins poche, 354 pages.

  Un incroyable destin que celui de ces ‘’filles de couleur’’. Vocabulaire entre guillemets car c’est comme cela que l’auteure ouvre son roman. Par une note de l’auteure mettant en garde le lecteur au sujet du vocabulaire employé. Car ces mots, qui peuvent choquer aujourd’hui, collent au plus près de la situation de l’époque. Mary, Catherine, Dorothy et bien d’autres, calculatrices humaines qui ont joué un rôle important au service des ingénieurs de la NASA, ont très longtemps été passées sous silence, laissées dans l’ombre,... [Lire la suite]
19 mars 2018

Marion Zimmer Bradley, La vague montante, édition Le passager clandestin, coll°dyschronique, 137 pages

Un petit (par la taille) mais qui fait réfléchir  sur la société de notre société actuelle. Et qui plus est un livre de science fiction écrit par une femme en 1955 , il n’y en a pas des masses. Marion Zimmer Bradley a su s’imposer dans ce milieu. Le voyage interstellaire de Brian Kearns et son équipage est sur le point de prendre fin après cinq ans de vol depuis la planète du centaure. C’est le voyage retour. Quatre génération plus tôt, alors que la planète Terre lançait le premier voyage interstellaire, le premier voyage s’est... [Lire la suite]
26 février 2018

Dona Tartt, Le petit copain, pocket, 864 pages

Une petite ville du sud des Etats-Unis dans laquelle riches blancs et pauvres blancs (Redneck) se côtoient. Cela fait une douzaine d’années que je grand frère d’Harriet Cleve Dufresne a été assassiné, retrouvé pendu à une branche d’arbre au fond de la cours. Autant de temps sans retrouver le coupable. Une mort qui plonge la mère dans une dépression profonde dont elle ne se sort pas, et qui pèse sur la sœur cadette. L’ombre du garçon plane. Pour comprendre, Harriet décide de reprendre l’enquête à zéro. Elle a la vengeance dans la peau,... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2017

Colson Whitehead, Underground railroad, ALbin MIchel, 398 pages, 2017.

Cora est une jeune femme esclave sur une plantation du sud des Etats-Unis. Sur la plantation Randall, la cruauté règne, et elle est bien placée pour le savoir. La seule solution: accepter de s'enfuir avec Caesar, lorsque celui-ci le lui propose. S'enfuir comme sa mère l'avait fait six ans plus tôt, la laissant orpheline un matin au réveil.Mais les esclaves sont surveillés, et lorsqu'ils sont repris, la punition les mène le plus souvent à la mort. Et entre les terres du sud et le nord opèrent des chasseurs d'esclaves.Un réseau... [Lire la suite]

25 décembre 2017

Gin Philipps, Le zoo, Robert Laffont, collection La bête noire, 292 pages

Je vous déconseille fortement d'entamer ce livre le soir avant de vous endormir, croyez-moi, je parle d'expérience! Surtout si vous avez vous-même un jeune enfant, vous tremblerez encore plus!Le zoo est un thriller prenant, captivant, qui nous sert la poitrine. Joan est une mère qui a l'habitude d'emmener son fils au zoo après l'école. Ils ont leur coin préféré, un peu à l'écart, l'ère de fouille des dino, dans laquelle Lincoln joue avec ses super héros.Le zoo est sur le point de fermer, Joan et Lincoln se dirigent vers la sortie. A... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2017

SE Hinton, Outsiders.

Voici un petit livre de poche que m'a prêté une collègue qui devrait plaire aux lecteurs de Nous rêvions juste de liberté de Loevenbruck. Nous sommes dans les années 60 à Tulsa, Oklahoma, en compagnie de jeunes désabusés. Nous vivons quelques jours en compagnie de Ponyboy, Johnny, Dally, Darry, Soda. Des jeunes plus ou moins scolarisés, des jeunes qui doivent bosser, des familles socialement touchées, deux bandes rivales. Les socs, jeunesse de bonne famille, les Greasers, jeune populaire. Tout est prétexte à s'affronter, querelle de... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 octobre 2017

Amistead Maupin, Chroniques de San Francisco, t9, Anna Madrigal.

  Le dernier volume des chroniques est consacré au personnage clé et fil conducteur de tous les volumes précédents. Très présentes dans les premiers volumes de chroniques, un peu, davantage en pointillé dans les suivants, Anna Madrigal était cependant toujours là, l’œil vif, l’esprit perspicace, recueillant les confidences de ses anciens locataires, voire les guidant l’air de rien dans leur vie. Anna ne vit plus à Barbary Lane mais en appartement, aidé par Jake, collègue de Mickael. Elle a désormais 92 printemps, a eu des... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Amistead Maupin, Chroniques de San Francisco, t8, Mary Ann en automne.

Mary Ann approche de la soixantaine maintenant, nous sommes en 2005 (seul indice de datation, 4 ans après le 11/09). Elle a désormais les cheveux argentés et est installée sur la côte est depuis près de 20 ans. Que ne lui est-il pas arrivé depuis que nous avons fait sa connaissance dans le premier volume : son aventure avec Norman, dans la maisonnette sur le toit de la pension, s’est mal terminée ( vous vous rappelez le détective qui enquêtait sur Anna, et qui avait des photos pédophiles) et continue encore de hanter Mary Ann.... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,