28 janvier 2018

Nick Gardel, Fourbi étourdi, éditions de Caïman, collection Polar en France, 167 pages

Il ne fait pas bon d'être un prêtre quand on est impliqué dans une magouille à grande échelle entre quelques maires et un évêque, surtout si 200 000 euros en petites coupures disparaissent. Il ne fait pas bon non plus d'être un petit voleur à la tire quand, dans un coffre de la voiture qu'on vient de voler, on trouve le macchabée et le fric. Il ne reste plus alors qu'à prendre la tangente sur les routes de France, avec la désagréable sensation d'avoir toujours un train de retard, collé aux basques par des gros bras qui ne reculent... [Lire la suite]