30 novembre 2016

David Lelait-Helo, Sur l’épaule de la nuit, Pocket, 2013

Une citation de Zweig est en exergue de ce roman de David Lelait-Hélo intitulé Sur l’épaule de la nuit, mais que j’aurai bien vu s’appeler Vingt quatre heure dans la vie d’une femme. Vingt quatre heure de bonheur, vingt quatre heures qui constituent un tournant après lequel rien ne pourra plus jamais être pareil, jusqu’à la compréhension de l’événement. Mais comment le savons-nous ? La narratrice est une vieille dame aux cheveux de neige, au corps noué comme l’écorce nue, elle est une vieille, une vieille d’âme à l’âge à... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 novembre 2016

Impressions de lecture.

Un livre peut faire remonter des bouffées de souvenirs au visage. Des choses qu’on pensait sans importance. Et puis, on s’interroge. C’est ce que provoque ma lecture d’Entre les pierres de David Lelait-Helo. Dans ce roman (que je n’ai pas fini, donc vous n’en n’aurez pas le CR aujourd’hui), la maison pense et vit. Elle connait les moindres secrets de ses propriétaires successifs. Je me suis alors souvenu de la maison de mon enfance, datant de l’entre deux guerre. Accolée à cette maison, et communiquant par la cave et la remise, il... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,