08 mai 2017

Dona Tartt, Le maitre des illusions, 720 pages, Pocket.

J’ai découvert Dona Tartt il y a quelques semaines avec son roman Le Chardonneret, et des amis lecteurs m’ont alors conseillé Le maitre des illusions. Cette lecture ne fut pas de tout repos et a régulièrement occupé mon esprit lorsque je n’avais pas le livre en main. J’ai trouvé que l’histoire a été un peu longue à se mettre en route, jusqu’à environ 30 % du livre. Je lisais en sentant bien que quelque chose se mettait en place, mais sans trop comprendre ce qui allait se produire. Mais c’est justement parce que ça n’allait pas se... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juillet 2016

Karine giebel, Meurtres pour rédemption, pocket, 989 pages.

Il y a certains livres  qu’on a du mal à finir. On les repose pour ne pas les quitter ou parce qu’on a peur pour les personnages. Meurtres pour rédemption fait parti de ceux-là. L’univers carcéral féminin est le fond dans lequel évolue Marianne, 21 ans, meurtrière surentrainée que rien n’arrête quand la pression sous le couvercle de la marmite est trop forte. Comment un petit bout de femme de 45 kg peut-elle faire tant de ravage ? Quel est son moteur ? L’action change de cap quand on lui propose un marché en échange... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2016

Karine Giébel, De force, Belfond, 521 pages

Suspens, enquête psychologique, les termes sont adéquats pour qualifier ce roman, dernier né de Karine Giébel. Certains disent que ce roman n’a pas la force de Meurtres pour rédemption, que je viens tout juste d’attaquer, je ne peux donc pas encore juger, mais je peux vous assurer qu’il m’a néanmoins transporté. Habituellement, je résume le début de l’ouvrage, mais là, je dois m’en abstenir,  car un esprit habitué aux thrillers risquerait de faire le lien  trop vite entre les différents éléments. Sachez qu’on plonge... [Lire la suite]
22 juin 2016

Helen Barenton, Kilomètre 113 sur l’autoroute A4, 2dition H2Q (Hugues de Queyssac), 436 pages

Ce livre m’a été prêté par une collègue rémoise, en souvenir de mes années passées dans cette ville pour mes études. Mais ici la ville n’est pas mise en valeur, contrairement aux personnages et à l’intrigue. Parlons-en des personnages et de l’histoire. Ils vont vous rendre dingue ! Un homme sans papier d’identité se jette du haut d’un pont. Suicide raté. Deux mois de coma. Des séquelles physiques à vie. Personne ne le réclame. Avec lui, à ses côtés,  nous nous battons pour qu’il se rééduque et retrouve sa vie d’avant,... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2016

Karine Giebel, Satan était un ange, Fleuve noir édition.

La nouvelle tombe sur François comme une masse. Une chape de plomb recouvre soudain son existence. Tic-tac. Le compte à rebours a commencé. Comment annoncer la nouvelle à sa compagne et à ses proches ? Besoin de recul. Le temps de réfléchir. Prendre la voiture. Tracer la route. Quitter le nord pour le sud, prendre un autostoppeur vers Lyon. Paul est un jeune homme de 19 ans. Pour tout bagage, un sac à dos qu’il ne lâche pas. Son bien le plus précieux, son atout majeur. Que fuit-il, seul sur l’autoroute ? Croiser François... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mai 2016

Grangé, Congo Requiem, Albin Michel, 726 pages

Dans le premier volet  de cette histoire, Lontano, je m’étais permis une familiarité de langage, en écrivant, « Putain quelle famille ! ». Cette expression m’était venue spontanément en refermant le livre. Elle est toujours valable dans la suite, Congo Requiem, aussi forte, aussi trépidante, d’autant plus forte que c’est l’heure des révélations pour Erwan, le flic de la famille Morvan. Nous avions compris qu’une partie de l’histoire de la famille s’était déroulée quarante ans plus tôt au Congo, à Lontano. Erwan... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mars 2016

Jean-Christophe Grangé, Lontano, 722p, Albin Michel.

Putain quelle famille ! Les Morvan, c’est quelque chose ! Désolée pour ce niveau de langue qui ne montre pas l’exemple, mais ce qui m’est venu spontanément à l’esprit après avoir refermé le livre. Un pavé de 722 pages sur la françafrique, qui nous transporte, à travers les différents membres de la famille au Congo, en Bretagne dans une école de l’armée de l’air, dans le milieu de la finance…et le tout n’est jamais très clair.  Lorsque Morvan père demande à son fils Erwan, un des meilleurs flics de France au taux de... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2016

Dennis Lehane, Ce monde disparu

Nous retrouvons Joseph (Joe) Coughlin, qui a pris son envol dans Ils vivent la nuit, du même auteur. Il est devenu la poule aux œufs d’or pour tous les  gangster de Tampas, Floride. Ancien gangster de haut vol, il est devenu un homme d’affaire  avec du flair qui fait gagner beaucoup d’argent à beaucoup de personne, il conseille la Commission de la Famille, et élève seul son fils Tomas depuis l’assassinat de sa femme. Nous sommes en 1943, beaucoup d’hommes sont en Europe, le milieu change, les codes de l’honneur se... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2016

Le passager, Jean-Christphe Grangé, une escapade littéraire ratée.

Escapade ratée et ennuyeuse. Lorsque je lis du Grangé, je m’attends à du suspens, de la tension. Pour ce titre, c’est raté. J’ai très vite compris que le personnage principal n’était pas clair, bien avant les premières révélations. Il ne pouvait pas non plus mourir dans ses différentes agressions, sinon il n’y aurait plus eu d’histoire. Toutes les péripéties qui se produisent découlent de façon logique les unes des autres, il n’y a donc pas d’effet de surprise. Un flic boderline n’est pas original, même si c’est une fliquette. ... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,