06 juillet 2016

Karine giebel, Meurtres pour rédemption, pocket, 989 pages.

Il y a certains livres  qu’on a du mal à finir. On les repose pour ne pas les quitter ou parce qu’on a peur pour les personnages. Meurtres pour rédemption fait parti de ceux-là. L’univers carcéral féminin est le fond dans lequel évolue Marianne, 21 ans, meurtrière surentrainée que rien n’arrête quand la pression sous le couvercle de la marmite est trop forte. Comment un petit bout de femme de 45 kg peut-elle faire tant de ravage ? Quel est son moteur ? L’action change de cap quand on lui propose un marché en échange... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,