04 mai 2017

Philippe Claudel, Inhumaines, stock, 176 pages.

J’ai déjà lu un certain nombre de livres de Philippe Claudel, les genres et les thèmes traités varient, et j’avais (entre autre) été particulièrement perturbé par L’enquête. Mais là, je suis dérangée. Très. Je ne sais pas sur quel pied danser. Philippe Claudel se projette et pousse à l’extrême les dérives actuelles de la société pour en faire une nouvelle norme de vie. La vie, justement, parlons-en. Elle n’a plus qu’une valeur marchande. On peut cloner, acheter, prêter, découper, partager, tuer…cela n’a plus aucune importance.... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :