03 août 2017

Yaa Gyasi, No home, Calmann-Lévy, 410 pages.

  Une mère commune, Maame, deux filles nées dans deux villages différents, Effia la beauté et Esi. Deux destins, deux lignées parallèles, du XVIIIes à la fin du XXes. Les chapitres fonctionnent deux par deux et nous suivons ainsi alternativement l’histoire des personnages génération après génération. Tous les deux chapitres nous passons à la génération suivante. Une branche, celle d’Esi, traverse l’Atlantique , subit l’esclavage puis la ségrégation. L’autre reste sur la Gold Coast, de bonne souche, éduquée, métissée,... [Lire la suite]

22 avril 2017

François Roux, Le bonheur national brut, Albin Michel, 531 pages

Paul, Tanguy, Rodolphe, Benoit. 1981. Quatre jeunes hommes, l’année du bac, quatre milieux sociaux différents, quatre tendances politiques, l’année d’une élection politique qui va cristalliser aussi bien les craintes des uns que les espoirs des autres. Paul, Tanguy, Rodolphe, Benoit, quatre parcours que nous allons suivre de l’obtention de leur bac jusqu’à 2012. Entre caractères qui s’affirment et caractères qui se cherchent, professions valorisantes ou difficultés, sexualité affirmée ou homosexualité difficilement vécue, quatre... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,