18 février 2016

Hédi Kaddour, Les prépondérants

Choc des cultures, choc des civilisations qui oppose les Français et les Arabes, les Américains et les Arabes, les Français et les Américains… Nous sommes au Maghreb, entre Tunisie et Maroc, c’est indéterminé (en tout  cas, ce n’est pas l’Algérie, le statut n’est pas le même. Le roman se déroule dans un protectorat et non dans une colonie). Nous sommes quelques années après la première guerre mondiale, en 1922, cette guerre qui rythme aussi l’arrière plan du roman. Une équipe de cinéma américaine vient tourner un film. Mais... [Lire la suite]

12 février 2016

Dennis Lehane, Ce monde disparu

Nous retrouvons Joseph (Joe) Coughlin, qui a pris son envol dans Ils vivent la nuit, du même auteur. Il est devenu la poule aux œufs d’or pour tous les  gangster de Tampas, Floride. Ancien gangster de haut vol, il est devenu un homme d’affaire  avec du flair qui fait gagner beaucoup d’argent à beaucoup de personne, il conseille la Commission de la Famille, et élève seul son fils Tomas depuis l’assassinat de sa femme. Nous sommes en 1943, beaucoup d’hommes sont en Europe, le milieu change, les codes de l’honneur se... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 février 2016

Michel Bussi, Un avion sans elle

Marc a-t-il commis l’irréparable avec Emilie Vitral , sa sœur ? Mais cette sœur, Emilie, qui est-elle vraiment ? Sa sœur, ou… ? Les premières pages du roman s’ouvrent sur un détective, embauché parla famille de Carville pour départager deux familles éplorées par un drame sans précédent. Le bébé de trois mois, seul survivant du crash d’avion dans les Alpes, est-elle la petite fille de la famille Carville, riche et socialement élevée, ou de la famille Vitral, sans moyen et de moindre extraction ? La justice... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2016

Romain Puertolas, Re-vive l'empereur.

  J’avais préparé cette page pour publier mon avis après la lecture de ce roman de Romain Puertolas. Hélas, pas de véritable compte-rendu comme je le fais habituellement après chaque lecture, et je ne pense pas renouveler l’expérience avec cet auteur. Je n’ai jamais lu son premier roman sur le fakir qui voyage dans une armoire Ikea, le titre et la couverture flashie ne m’inspiraient pas. Je préfère la sobriété dans les couvertures. Il m’est arrivé de changer d’avis sans être déçue, mais je ne m’étais pas lancée. A la sortie... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 janvier 2016

Johan Héliot, Ciel, 1.0, L'hiver des machines.

Une intelligence artificielle organise et structure le monde. Elle gère les communications, l’internet, la radio, le téléphone, régule les transports et le moindre robot privé ou public (nettoyeur, chasse-neige, éboueur…) CIEL : Central d’Information et d’Echange Libre Une intelligence artificielle intelligente et autonome. Mais qu’adviendrait-il si elle se mettait à réfléchir et  à agir par elle-même, hors de tout programme ? Si elle prenait le dessus sur l’homme ? Cette histoire semble si loin, et en même... [Lire la suite]
29 janvier 2016

Dieudonné Niangouna, M'appelle Mohammed ALi

  A partir de la vie de Mohammed Ali, Etienne Minoungou, acteur et Dieudonné Niangouna, auteur, racontent le combat noir, entre Afrique et Amérique. Cela n’a pas la forme d’une pièce. Juste un long monologue ? Entrecoupé de remarques, de considérations…J’ai été dérouté et ne sais pas trop quoi en penser. Citations : « J’étais Mohammed Ali, tous les jours de mon enfance. Et cette ambiguité en moi faisait que je ne savais plus réellement qui j’étais, comment je vivais, où étais-je à chaque instant, en Afrique ou... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2016

Martin Amis, La zone d'intérêt.

Etrange ouvrage qui me laisse sceptique, de cet auteur anglais à la réputation de trublion. Sceptique car je ne sais pas trop sur quel pied danser une fois le livre refermé. La zone d’intérêt retrace le fonctionnement du camp d’Auschwitz, à travers le regard de quelques personnages (le responsable du camp, un SS, un sonderkommando).  Les chapitres alternent les points de vue pour montrer des personnages décalés, sauf le sonderkommando, qui est le seul à ne pas être représenté à la limite de la caricature, le seul présenté... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 janvier 2016

David Stuart Davies, Sherlock Holmes, Le livre des morts

Voici un deuxième volume des pastiches de Sherlock Holmes et Watson, sous la plume de David Stuart Davies, maitre es œuvre holmésienne. Comme à chaque fois que Holmes est sans affaire à élucider, son caractère s'aigri, et la poudre blanche lui fait de l'œil. la presse ne semble rien révéler de sensationnel, et l'ennui se fait sentir. L'inspecteur Hardcastle vient le consulter : dans la salle du British Museum consacrée à l'Egypte, un cambriolage a eu lieu: les objets de valeur sont restés, seul un papyrus incompréhensible a été... [Lire la suite]
18 janvier 2016

Davis Stuart Davies, Sherlock Holmes, Un certain Docteur Watson.

Cet auteur est une découverte pour moi, même s'il semble être une pointure dans l'étude holmésienne (est-ce comme cela qu'on dit?). Et il faut vraiment être un expert pour pouvoir pasticher un auteur et son personnage archi-célèbre. Mais en le lisant, on se dit ''Elémentaire, mon cher Watson''. Bien qu'ayant eu peur de me lancer (je n'imaginais pas Watson au service du Dr Moriarty, le terrible ennemi de Sherlock Holmes), je ne suis pas déçue. le personnage de Watson est judicieusement traité, et l'histoire nous est présentée de... [Lire la suite]
12 janvier 2016

Emile Zola, Le rêve

Angélique, jeune orpheline recueillie quasiment mourante au pied d’une cathédrale, va devenir une jeune fille naïve et ne connaitre de l’Histoire que les saints et les miracles. Ouvrière brodeuse accomplie aux doigts de fée qui font des merveilles avec les fils d’or et de soie, elle est cependant d’un caractère entier, emporté aussi bien que rêveuse. Tellement rêveuse qu’elle est persuadée d’épouser un jeune prince très beau et très riche… J’ai eu du mal à lire ce titre, tout comme je n’avais déjà pas accroché à la première lecture... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,