abraham et fils

Nous sommes en 1963. Abraham, médecin, s’installe  avec son fils Franz dans une petite ville de province, Tillier, dans le Loiret.

Qu’est-ce qui les pousse à quitter l’Algérie ? Pourquoi cet homme et son fils vivent-ils seuls dans cette grande maison ?

Martin Winckler nous entraine au cœur d’une famille française un peu particulière, donnant en même temps à voir un aperçu de la vie française des années 1963-64, la France du Général.

Les points de vue alternent : le lecteur observe à tour de rôle la vie du père et celle du fils, avec un point de vue original par moment,  celui de la maison, qui les observe vivre (p 562-563) et qui donne parfois un coup de pouce au destin.

Franz a dix ans. Il est très protégé par son père. Il pense beaucoup. Pourquoi n’a-t-il pas de souvenirs de ses premières années ? Il lit énormément, se pose des questions, sur la vie, la mort, tout ça*…Un petit garçon très mature que nous voyons grandir au fil des mois.

L’histoire déjà  très intéressante par elle-même devient encore plus palpitante quand la grande histoire s’en mêle, les récits s’enchâssent. La maison a des secrets, et Franz va se prendre pour Sherlock Holmes et le Club des Cinq à lui tout seul.  En quelques mois, il a mûri, l’heure des révélations a sonné aussi pour lui-même. Abraham et son fils, c’est aussi l’exemple d’Une vie française (clin d’œil à une lecture récente).

*= « La vie, la mort, tout ça », rendons à César ce qui appartient à César, cette citation est le titre d’un album de Bratsch (Bratsch est un groupe de musique français, fondé en 1972 et séparé fin 2015, d'influences à la fois jazz, tzigane, russe, yiddish et arménienne).

Citations :

« J’avais envie de poser une autre question, je ne savais pas comment. Elle ne m’en a pas laissé le temps.

-          Son papa est mort à la guerre

-          Ah. C’est triste. Il était soldat ?

-          Oui, enfin, gendarme.

-          Où ça ?

-          Dans le pays d’où tu viens…

C’est comme ça que j’ai appris que je venais d’un pays en guerre »