12 mai 2017

Philip Kerr, Pénitences, éditions du Masque, 459 p.

C’est un livre qui m’a d’abord dérouté avant de me scotcher. Je l’ai terminé tard hier soir, et trouver le sommeil après les derniers chapitres n’a pas été chose facile. Voici donc un thriller qui se déroule sur le sol américain autour de Houston, avec un cœur de l’intrigue un agent du FBI borderline. L’ouverture du roman sur les considérations existentielles de cet agent et ses réflexions sur la foi m’ont un peu pesé, mais on ne se refait pas. Intrigue. Plusieurs enquêtes se croisent. D’une part, des personnalités meurent,... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2017

Jenny Colgan, Une saison à la petite boulangerie

  Vous souvenez-vous de Polly ? Elle avait quitté Plymouth pour se ressourcer dans une petite île isolée des Cornouailles.  Alors, dans cette suite, nous la retrouverons avec son macareux, son apiculteur, et son pain. Dans le premier volume, après des bas, elle s’était relancé et avait finalement pris en main la boulangerie abandonnée par sa propriétaire. On la retrouve souriante, heureuse, habitant désormais le phare de l’île. Oui, mais voilà, c’était trop beau. Sa propriétaire, une vieille dame, décède. Pour son... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 avril 2017

Jenny Colgan, La petite boulangerie du bout du monde, pocket 508 pages

  Prenez un macareux, un apiculteur, une vieille boulangère revêche, des marins, un phare, une petite île de Cornouaille régulièrement coupée du continent par la marée, et surtout…la mer. Secouez tout cela dans le shaker de la vie et vous aurez l’endroit perdu idéal pour vous refaire une nouvelle vie. Du moins, c’est ce que pense Polly, une jeune femme d’une trentaine d’années. Mais il n’est jamais facile de se retrouver ainsi dans un endroit aussi rustique. J’ai beaucoup aimé ce livre dépaysant et tendre, on s’attache aux... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2016

Anne Perry, L’étrangleur de Cater Street, 10/18

Ce livre nous présente la première rencontre du couple Thomas et Charlotte Pitt. Même si l’enquête me semble un peu faible, le côté sociologique est intéressant. Charlotte est une jeune fille en avance sur son temps, voulant être au courant de ce qui se passe dans la société, ce qui ne se fait pas pour une jeune fille de bonne famille. La place de la femme dans la société victorienne doit répondre à certains codes et les enfreindre  est s’attirer les foudres des biens pensants. Mais Charlotte n’est pas à sa près, pour obtenir... [Lire la suite]
02 juillet 2016

Frederick Treves, Elephant Man, La petite collection des éditions du sonneur, 68 pages

  Je connaissais de nom le film ‘’Elephant Man’’ de David Lynch, mais ce n’est que très récemment que je l’ai vu pour la première fois. C’est un cours pour une classe de seconde bac pro qui m’a amenée  à creuser un peu le sujet. Et oui, un travail sur des textes sur la chirurgie réparatrice de nos jours (greffe totale du visage) m’a permis de croiser la route du film, et en allant un peu plus loin, le livre de Frederick Treves qui en est à l’origine. Je crois qu’il en existe différentes versions, mais j’ai trouvé ce court... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 janvier 2016

Martin Amis, La zone d'intérêt.

Etrange ouvrage qui me laisse sceptique, de cet auteur anglais à la réputation de trublion. Sceptique car je ne sais pas trop sur quel pied danser une fois le livre refermé. La zone d’intérêt retrace le fonctionnement du camp d’Auschwitz, à travers le regard de quelques personnages (le responsable du camp, un SS, un sonderkommando).  Les chapitres alternent les points de vue pour montrer des personnages décalés, sauf le sonderkommando, qui est le seul à ne pas être représenté à la limite de la caricature, le seul présenté... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 janvier 2016

David Stuart Davies, Sherlock Holmes, Le livre des morts

Voici un deuxième volume des pastiches de Sherlock Holmes et Watson, sous la plume de David Stuart Davies, maitre es œuvre holmésienne. Comme à chaque fois que Holmes est sans affaire à élucider, son caractère s'aigri, et la poudre blanche lui fait de l'œil. la presse ne semble rien révéler de sensationnel, et l'ennui se fait sentir. L'inspecteur Hardcastle vient le consulter : dans la salle du British Museum consacrée à l'Egypte, un cambriolage a eu lieu: les objets de valeur sont restés, seul un papyrus incompréhensible a été... [Lire la suite]
18 janvier 2016

Davis Stuart Davies, Sherlock Holmes, Un certain Docteur Watson.

Cet auteur est une découverte pour moi, même s'il semble être une pointure dans l'étude holmésienne (est-ce comme cela qu'on dit?). Et il faut vraiment être un expert pour pouvoir pasticher un auteur et son personnage archi-célèbre. Mais en le lisant, on se dit ''Elémentaire, mon cher Watson''. Bien qu'ayant eu peur de me lancer (je n'imaginais pas Watson au service du Dr Moriarty, le terrible ennemi de Sherlock Holmes), je ne suis pas déçue. le personnage de Watson est judicieusement traité, et l'histoire nous est présentée de... [Lire la suite]
16 janvier 2016

Thomas Hardy, Les forestiers

J’avais peu apprécié le précédent titre de Thomas Hardy, mais ce n’est pas le cas de celui-ci. Le roman présente la vie d’une communauté rurale, et plus particulièrement forestière. Grâce est la fille d’un de ces forestiers. Elle a reçu une éducation bien supérieure à sa condition. Gilles Winterborne, qui lui était destiné, ne semble plus assez ‘’bien’’. Le Dr Fitzpiers suscite les interrogations, puis l’intérêt. Pensez-vous, un docteur cultivé ! Dans une petite communauté, on a vite fait le tour, les regards sont partout... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2016

Anthony Beevor, Ardennes 1944, Le va-tout d'Hitler.

« Qui lance ses derniers bataillons gagne la guerre ». Cette phrase de Frederik Le Grand obsède Hitler lorsqu’il joue son va-tout dans les Ardennes entre décembre 1944 et janvier 1945. Je connaissais les grands épisodes de la seconde guerre mondiale, mais peu de chose après la Libération de Paris, les événements restaient flous. A la lecture du livre de cet historien britannique, je me rends compte de mon ignorance du véritable enjeu de ce qui s’est réellement déroulé dans les Ardennes à cette époque. Le territoire, situé... [Lire la suite]