06 avril 2017

Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours, édition Le Monde, Les grands classiques de la littérature en bande dessinée. Glénat.

Un classique de Jules Verne fidèlement adapté. On n’a évidemment pas la consistance du texte, mais tout y est. Cette adaptation s’accompagne à la fin du livre d’un dossier de 8 pages sur la vie et l’œuvre de Jules Verne et sur ce roman en particulier, et sur les grandes innovations rapportées par Jules Verne dans ses romans. Jules Verne décrit les moyens de transport et de commerce de la fin du XIXe, en appréhendant le monde dans son ensemble.
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2017

Escapade culturelle : Le MUS de Suresne.

 Un petit musée caché et peu connu pour un grand projet, le Grand Paris. Relancée ces dernières années, lancée officiellement le 01 janvier 2016, cette idée d’un grand Paris remonte en fait à la seconde partie du XIXe et a régulièrement été relancé avant d’être enfin concrétisée. Descendez du RER à la gare de Suresne. Prenez l’escalier qui descend et sort de la gare et là, juste à gauche des marches se trouve…le MUS, Musée d’Histoire Urbaine et sociale de Suresne. Deux expositions dans ce musée : une, permanente, retrace... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 avril 2017

Al Gore, Une vérité qui dérange,

  Ce livre établit un bilan de l’urgence planétaire et tire la sonnette d’alarme. La prise de conscience doit être rapide, il ne reste plus beaucoup de temps pour réagir. C’est le propos du livre qui résume l’état des lieux, à défaut d’apporter des solutions. Très nombreuses photos et graphiques à l’appui. Mais le livre manque de profondeur, et la mise en page donne l’impression de remplissage. Le livre manque de traitement de fond. Il n’y a pas d’idées novatrices. (Je n’ai pas vu le documentaire qui a inspiré ce livre, je ne... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2017

Laure Waridel, Acheter, c’est voter. Le cas du café. Edition écosociété, Montréal, 2005

  Ce live décortique le fonctionnement commercial d’un produit qui illustre la mondialisation : le café. Produit dans le sud, consommé essentiellement dans le nord par des milliards d’individus, il suscite l’intérêt des grands groupes multinationaux.  Et quand il y a des intérêts financiers conséquents en jeu, les intérêts humains et écologiques passent au second plan. Etat des lieux, témoignages de l’auteur qui a partagé le quotidien de plusieurs familles productrices au Mexique, le livre est riche et documenté.... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2017

Richard Flanagan, Dispersés par le vent, flammarion, 367 pages

  « Avec un choc, Sonja se rendit compte qu’elle laissait l’amour pénétrer, et elle se sentait malade de dégoût, sentit tout son corps et son âme quitter le lieu où elle était et eût peur que la petite parcelle de terre solide sous ses pieds ne soit en train de se désintégrer et qu’il n’y ait plus jamais rien sous elle, éprouva une forte sensation de chute tellement accélérée qu’on aurait dit qu’il flottait, qu’il volait, mais sans savoir si elle tombait ». En effet, Sonja est en quête de ses racines à partir d’un... [Lire la suite]
26 mars 2017

Emile Zola, Carnets d’enquêtes, plon, 1986, 686 pages.

Quelle profusion, quelle abondance de précisions et de détails que l’on retrouve dans ses romans. Eh oui, pour préparer chacun de ses romans de la série des Rougon-Macquart, Zola accumule les repérages et les reportages sur le terrain. Les extraits sont regroupés par Henri Mitterrand et forment « une ethnographie inédite de la France » (sous-titre du recueil). Douze chapitres pour 12 scènes de vie (Les Beaux quartiers pour Pot-Bouille, Calicots pour Au Bonheur des Dames, Les cocottes pour Nana…). Zola n’est pas qu’un... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2017

Gateau de Savoie au lemon curd.

Et voici ce jour trois recettes pour le prix d'une. Dans un premier temps, lancez-vous dans un gâteau de Savoie, léger en raison des blancs battus en neige. Puis, pour ne pas rester sans rien faire pendant qu'il cuit, (Ou, je sais, je pourrais prendre un bon livre, mais je risque de zapper la surveillance du four, voire même de ne pas entendre le minuteur!) lancez-vous dans un lemon curd maison, qui ne prend pas beaucoup de temps. Il ne vous restera plus qu'à combiner les deux recettes une fois le tout refroidit.   Gâteau de... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2017

Aurélie Valogne, Mémé dans les orties, lp 264 pages

  Ferdinand Brun est un vieux monsieur, veuf,  bougon insupportable qui ne cherche qu’une chose : rester dans sa routine et fuir ses voisines. Et il a le malheur de se mettre à dos la concierge, Madame Suarez. Alors, œil pour œil, dent pour dent, la guerre est déclarée. Jusqu’à l’éveil du vieil homme aux sentiments. J’ai été déçue par ce roman. Il me faisait de l’œil depuis un bon moment déjà, et j’ai profité de la fin d’une lecture pesante et pas très facile pour me lancer dans ce livre que j’espérais léger. ... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mars 2017

Dona Tartt, Le chardonneret, Pocket 1296 pages.

    Le chardonneret est un tout petit tableau de Fabritius, maitre hollandais. Il était exposé au MET de New-York, et attirait les regards de la mère de Théo. Il la passionnait, l’hypnotisait. Théo vient d’être renvoyé de son école. Il reste un peu de temps avant le rendez-vous à l’école ce matin, alors mère et fils vont admirer les peintures au musée. Lorsque sa mère retourne devant ce petit tableau, une explosion se fait entendre. Un attentat qui balaie tout sur son passage. Les  œuvres, les visiteurs, et la mère... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mars 2017

Eirikur Orn Narddahl, Heimska, la stupidité, Métailié, 158 pages

  "Tout juste mariés, Aki et Lenita avaient tenté l’expérience de débrancher toutes les webcams de leur domicile (…). Aki et Lenita se sentaient bien chez eux. Mais voila, ils avaient quand même l’impression de ne plus exister et d’être vidés de leurs substances… » Oui, car dans la société dans laquelle vivent nos deux personnages, tout le monde est interconnecté en permanences, les caméras tournent sans arrêt, et chacun peut suivre n’importe qui où qu’il soi…Tout le monde peut vous voir, vous observer,…mais personne peut... [Lire la suite]
Posté par Bina Thomas à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,